VIEPortal.org
Đang tải dữ liệu...
 + 84 4 62811734

Cambodge - Repères historiques Introduction du Cambodge

Époques

Nom de la nation

Les règnes et les régimes

Les états préangkoriens

Ier-VI ème siècle

FUNAN
Royaume très riche :
influence indienne

Jayavarman

VI-VIII ème siècle

CHENLA
“riche comme le Chen-La” expression chinoise

Bhavavarman
Mahendravarman

Royaume Angkor

802

Fondation d’Angkor

Jayavarman II

1150

Angkor
Construction d'Angkor Wat

Suryavarman

1177

Occupation des Chams

1181-1201

Victoire sur les Chams Intenses constructions des temples

Jayavarman VII

1327

Fin des constructions et aussi de la chronologie des rois

1353

Première prise d'Angkor par les ThaÁ¯s

1432

Abandon d'Angkor après une deuxième invasion thaÁ¯
Début d'une longue période de déclin

1431 - 1863 : déclin et décadence

XVIème siècle

Le roi ANG CHAN réoccupe Angkor et en fait "La Mecque" du Bouddhisme (1540-1600)

XVII-XVIII-XIX èmes siècles

- Les querelles dynastiques, chaque prétendant faisant appel soit au Siam soit à l'Annam pour conquérir le trône conduisent le pays à la désintégration.
- C'est en 1658 que les armées annamites foulèrent pour la première fois le sol cochinchinois, jusqu'alors Cambodgien.
- En 1841 les Annamites avaient purement et simplement annexé le royaume. Le roi suivant, Ang Duong, fit appel au Siamois pour chasser les Annamites
- Le territoire subit les amputations : A l'est, le Vietnam absorbe un grand nombre de provinces, à l'ouest, la Thailande annexe successivement les provinces d'Angkor, de Battambang, Tonlé Repou, Saac, Stung Treng, Melu Prey, Stung Por: Le Cambodge était devenu une peau de chagrin

1848

Couronnement de Ang Duong, père de l'actuelle dynastie cambodgienne. Le Cambodge fut sous contrôle siamois.

1855

Ang Duong fait appel à Napoléon III

Protectorat franÁ§ais : 1863-1946, indépendance : 1953

1863

+Etablissement du protectorat franÁ§ais (1863-1946), sous le règne et à la demande du roi Norodom.
+La France récupère à l'ouest les provinces de Battambang et d'Angkor (Siem Reap), fixe à l'est, par la " ligne Brévié ", une nouvelle frontière qui arrête l'expansion du Vietnam. Elle s'attacha plus à la protection et à la survie du royaume qu'à son développement économique.

1907

Création de la Conservation d'Angkor

1941

Mort du roi Sisovath. Agé de 18 ans, le prince Norodom Sihanouk lui succède

1941-1945

Administration puis occupation japonaise.
+ Le roi Sihanouk dénonce les traités avec la France (12 mars 1945).
+ Capitulation du Japon le 15 aout 1945

1946

Retour des FranÁ§ais : le protectorat est remplacé par un régime d'autonomie administrative.
Première Constitution

1949

Indépendance dans le cadre de l'Union FranÁ§aise

1953

Indépendance accordée par la France.

Le Royaume du Cambodge : 1953 - 1970

1955

Sihanouk abdique au profit de son père Sumarit

1960

Mort de Sumarit. Sihanouk devient Chef de l'Etat

1962

La cour internationale de justice de La Haye déclare le temple de Preah Vihear cambodgien.

1963

Lois de nationalisation et rejet de l'aide américaine

1967

2 avril :répression de la fronde paysanne de SAMLAUT. Début de la guerre civile.

1968

Raids aériens américains contre des bases communistes supposées au Cambodge (14 mois)

1969

Reprise des relations diplomatiques avec les Etats-Unis

La page moderne sanglante : 1970 – 1979

1970

18 mars : Coup d'état du général LON NOL, soutenu par les Etats-Unis. Destitution du roi.
Début d'une guerre meutrière de cinq ans contre les Vietnamiens.

1971

Nouveaux bombardements US. Début de la guerre civile contre les Khmers rouges.

17 avril 1975

Chute de Phnom Penh, déportation massive des citadins par les Khmers rouges.

1975-1979

L'utopie meurtrière de l'Angkar (Pol Pot/Ieng Sary)
Environ 02 millions de morts par assassinats, famine et mauvais traitements.

25 décembre 1978

Le Vietnam a décidé à écraser les Khmer Rouges

7 janvier 1979

Entrée des Vietnamiens à Phnom Penh.
Il
s ne se retirèrent du Cambodge qu'en 1989

Renaissance du Royaume Cambodge: Depuis 1989

30 avril 1989

Création de l'Etat du Cambodge (organisé par les Vietnamiens)

23 octobre 1991

Accords de Paris. Création de l'APRONUC. 10 novembre : arrivée des premiers casques bleus.

14 novembre 1991

Retour du prince Sihanouk absent du Cambodge depuis le 6 janvier 1979.

Janvier 1992

Levée de l'embargo commercial US en vigueur depuis 1975.

Mai 1993

Election démocratique organisée par l'ONU qui a recensé 4 764 430 électeurs.( fin de la mission de l'UNTAC )

24 sept. 1993

Promulgation de la Constitution. Norodom Sihanouk redevient roi.
Norodom Rannaridh, fils du roi, premier Premier ministre et Hun Sen second Premier ministre.

Octobre 1994

Premier remaniement ministériel consécutif aux événement de juillet 94 (le prince Norodom Chakrapong est condamné pour tentative de coup d'état) et aux agissements jugés déplacés du ministre de l'économie et des finances, Sam Rainsy, qui est démis de toutes fonctions.

7 juillet 1994

Loi promulgant les Khmers rouges "hors-la-loi".

Décembre 95

Exil forcé du prince Sirivudh (demi frère du roi, Secrétaire Général du FUNCINPEC)

Septembre 96

Amnistie royale de Ieng Sary

30 mars 1997

Massacre à la grenade contre des manifestants du PNK

5 juillet 1997

Putsch de Hun Sen pour évincer Ranariddh du gouvernement

Depuis 1998

• Coalition entre le FUNCINPEC et le PPC en 1998, mort de Pol Pot
Membre de l'Association des Nations du Sud-Est Asiatique (ASEAN) en 1999
Nouveau Cambodge, fin des Khmer Rouges en 2002
• 2004, le prince Norodom Sihamoni, devient le nouveau roi du Cambodge, en remplacant son père Norodom Sihanouk

2018   ARECA TRAVEL'S SPIRIT . Privacy Policy